AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Inquiétude et attente [chobitS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiryuu
可愛い桜んぼ
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 393
Age : 27
Localisation : Près de mon Pocky kun à la fraise!! *o* nyoo
Humeur : Super Mega Nyappy 8D
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Inquiétude et attente [chobitS]   Dim 20 Juil - 12:00

Inquiétude et attente


eh voila ma deuxième fanfiction crée il y a quelques jours. En espérant qu'elle vous plaira. J'ai relus mes chobitS et donc j'ai pas peu résister Very Happy





Cela faisait maintenant 3 ans après leur
rencontre qu’Hideki et Chii étaient marié. Il travaillait désormais dans son
propre restaurant avec elle. Kotoko et Sumomo quand à elles faisaient toujours
fofolle et les suivait près-ce-que partout.





Aujourd’hui Chii était particulièrement
heureuse car elle allait pouvoir être seule avec Hideki et celui-ci voulait lui
faire une surprise, donc comprenez son excitation. Elle attendait impatiemment
Hideki en regardant par la fenêtre depuis une heure déjà. Sumomo et Kotoko
étaient toutes deux à côté d’elles et seule Sumomo fut la plus excitée de tout
le petit groupe qui se trouvait dans la maison.





Les heures passaient et Chii était toujours
collée à la vitre, elle sentit que quelque chose avait du se passer pour qu’il
ne rentre pas. Kotoko monta gentiment sur son épaule comme pour la rassurée,
Sumomo quand à elle ne dansait comme un fofolle à côté de Chii elle se trouvait
sur l’autre épaule à regarder par la fenêtre.





Chii : « Croyez vous qu’Hideki va
rentrer ?


Kotoko : « Ne t’en fait pas Chii je
pense que tu devrais te calmée, et si dans une heure il ne revient, nous irons
à sa rencontre »





Chii fit un petit oui tout en fixant l’allée
qui menait à l’entrée de l’immeuble. Sumomo quand à elle se mit à danser.





Sumomo : « si vous vous changiez les
idées hein ?! Allez un peu d’exercice Et une deux, une deux, une deux…. Plus
d’entrain voyons… »





Seulement pour une fois Chii ne bougeait pas et
restait à la fenêtre. Kotoko qui elle s’était prêtée au jeu en espérant que
cela changerait un peu les idées de son amie s’arrêta et la regarda. Sumomo
continuait de bouger et son sifflait continuer de résonner dans l’appartement,
si bien que Kotoko se retourna et la regarda un peu froidement.





Kotoko : « Sumomo tu n’as pas bientôt
finis ? Cela ne remonte pas le morale de Chii »





Sumomo s’arrêta d’un coup et regarda Chii.





Sumomo : « Désolée »





vers 16 heures, la pluie commença à tomber,
inquiétant encore plus Chii qui se leva et mis ses chaussures, elle s’apprêtait
d’ouvrir la porte lorsque Kotoko lui dit





Kotoko : « Attend nous Chii, et n’oublie
pas le parapluie ! »





Chii se tourna et mis ses deux amies dans la
poche de sa veste puis pris le parapluie. Elle ouvrit la porte et la referma
derrière elle. Elle sentait comme un vide auprès d’elle et puis elle était de
plus en plus tracassée pour Hideki, elle respirait de plus en plus fort et
descendit les escaliers quatres à quatres et une fois dehors elle ouvrit le
parapluie et se mis à courir.


Elle alla tout d’abord voir s’il n’était pas au
restaurant. Une fois arrivée, celui-ci était fermé et ne semblait pas avoir été
ouvert de la journée. Elle se retourna le regard triste et perdu. Elle eut
envie de pleurer mais tenait bon.





Sumomo : « Chii si tu allais voir
dans une librairie, on ne sait jamais qu’il soit allez faire un tour pour les
magazines pornographique ! »





Kotoko regarda Sumomo d’un regarda sadique :
« Tu ais vraiment des plus…..Je ne dirais pas le mot »





Les deux petits perso come commençaient à
disputé. Chii continua sa course infernale à la recherche de son amour.











De son côté Hideki était épuisé et se trainait
vers l’immeuble qui ne se trouvait maintenant, plus qu’à quelque encablure. La
pluie continuait de tomber et elle de plus en fort. Il ouvrit enfin la porte d’entrée
puis monta les escaliers avec difficulté, ses jambes était lourdes comme s’il
trainait un boulet. Il arriva dans le couloir où se trouvait son appartement et
ouvrit la porte et la referma derrière lui après quoi il tomba complètement
épuisé dans l’entrée.





De son côté Chii avait regardé partout dans la
ville et dans tout les magasins mais aucun signe de vie de son tendre Hideki.





Kotoko : « il se fait tard Chii on
ferait mieux rentrer, puis on ne sait jamais peut-être qu’Hideki est rentré et
s’inquiète de ne pas te voir rentrer »





Chii : « Tu as raison, rentrons »








Une fois arrivée dans le couloir Chii marcha jusqu'à
la porte d’entrée puis l’ouvrit, elle vit Hideki étendu sur le sol, elle s’affola
et ferma la porte et le pris dans ses bras, il était complètement trempé et mettant
sa petite main sur son front elle sentit qu’il avait de la fièvre. Elle regarda
Kotoko et Sumomo puis le prit tant bien que mal pour le mettre dans le
fauteuil. Elle le déshabilla pour sécher ses vêtements et lui mis une
couverture. Elle alla ensuite à la cuisine pour préparer à manger et elle
chercha aussi après un médicament.





Elle se mis devant le fauteuil et attend le
réveil d’Hideki en lui tenant la main. Les deux autres petits perso come attendaient
elles aussi assises sur un accoudoir.





Le lendemain Hideki se réveilla, les trois
perso come étaient toutes trois endormie. il réveilla Chii qui lui fit son plus
beau sourire et se jeta dans ses bras.





Hideki : « je suis désolé de t’avoir
causé du soucis Chii »


Chii : « Tu as eu un problème ?
Tu ne revenais pas »


Hideki parut gêner : « Euh non, en
fait je cherchais ta surprise et j’ai fait toute la ville pour la trouvée »


Chii : « chii ? »


Hideki sortit un petit paquet et Chii le prit,
elle l’ouvrit et elle trouva une boite noire qu’elle ouvrit aussi. Elle trouva
un joli collier de perle blanche






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfiction.forumsactifs.net
 
Inquiétude et attente [chobitS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Giraud, Brigitte] Pas d'inquiétude
» Patrimoine. Le projet de plafonnement des charges déductibles des monuments historiques suscite l’inquiétude. Libération, 5 juin 2008
» [Collection] Criminels et policiers (Tallandier)
» Grosse inquiétude...aurait-il déjà reçu la Légion d'Honneur?
» Inquiétude / Une passion trop envahissante?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fanwork no Sekai :: FanFiction :: Fic de type Romance-
Sauter vers: